Aller au contenu principal
Logo de la Commission européenne
Manuel des normes applicables à l’Immeuble Type au Luxembourg (MIT)

Les voies d'évacuation doivent également répondre aux exigences imposées par l'accès et la circulation des PMR à l'intérieur de l'immeuble (voir chapitre B.III.3)

La largeur des couloirs est de minimum 1,50 m. Les issues de secours présentent une largeur de passage libre de minimum 0,90 m, sont de plain-pied avec le trottoir, et le trajet pour y accéder, depuis les ascenseurs "handicapés", est dépourvu de marches.

Halls d'entrée

Les halls d'entrée sont isolés du reste du bâtiment par des parois et des portes coupe-feu ou des sas coupe-feu.

Les matériaux combustibles à l'intérieur du hall sont réduits au strict minimum. Les matières synthétiques, plastiques, caoutchouc, etc ..., sont évitées ou réduites au strict nécessaire.

Les gaines de passage de câbles électriques ou téléphoniques sont isolées du hall par des parois coupe-feu.

Le sol des voies d'évacuation, et plus particulièrement des voies d'évacuation extérieures, doit répondre à certaines spécifications (voir fiche technique).

Les voies d'évacuation extérieures répondent en plus à certaines spécifications (voir chapitre B.III.5.1.BT).

Lorsque la façade ne comporte pas de fenêtres, il faut autant que possible éviter le passage d'une voie d'évacuation à proximité du bâtiment. Si la configuration des lieux ne permet pas de répondre à cette spécification, une voie d'évacuation longeant la façade peut cependant être prévue à condition que cette dernière soit dépourvue de fenêtres et ne comporte pas de risque d'incendie ou d'explosion particulière.

Une voie d'évacuation extérieure ne doit en principe pas aboutir à un passage dans l'immeuble qui lui correspond. Si la configuration des lieux impose cette disposition - par exemple pour une cour intérieure, il faut alors prévoir au moins deux passages par le/les bâtiment(s) proche(s) constituant deux voies d'évacuation intérieures qui conduisent à la voie publique par deux issues de secours.

Ces voies d'évacuation intérieures doivent répondre aux conditions habituelles de sécurité incendie pour les immeubles élevés.