Aller au contenu principal
Logo de la Commission européenne
Manuel des normes applicables à l’Immeuble Type (MIT)

Caractéristiques générales

Elle doit avoir la puissance et les capacités suffisantes pour gérer non seulement les installations mises en œuvre au départ, mais également les installations qui s’ajouteront par la suite (cabines supplémentaires, etc …).

La régie centrale dans sa fonction répond aux impératifs suivants :

a) Permettre l’enregistrement de tous les débats de toutes les salles où il existe du matériel d’interprétation et ceci par la sélection de la langue souhaitée.

b) Cet enregistrement centralisé « à la demande » doit pouvoir se faire en plus de l’enregistrement en régie locale et sur un support largement accessible aux Services de la Commission.

c) De pouvoir enregistrer 24/24 heures, le son ORATEUR et 3 canaux d’interprétation de toutes les salles où il y a une installation d’interprétation. Cet enregistrement servira de backup afin de conserver une copie des débats pendant 2 à 3 mois avant effacement.

d) De pouvoir gérer les bouclages d’une salle source à une ou plusieurs salles en écoute. Elle doit pouvoir supporter un bouclage audio et vidéo en provenance d’autres bâtiments. En cas de bouclage, les éléments d’écoute devront permettre la réception de minimum 24 canaux d’interprétation + ORATEUR. L’image associée doit pouvoir être redistribuée dans la salle overflow pour projection.

e) Un système de caméras motorisées doit être installé dans toutes les salles. Une matrice vidéo assure la commutation vers la vidéoprojection, vers des moniteurs de preview en régie locale et en régie centrale. La transmission des signaux issus du système de caméras doit se faire sur des câbles coaxiaux à faibles pertes vers cette régie centrale en utilisant des protocoles de transmission numériques (SDI).

f) Toutes les salles doivent pouvoir être reliées aux systèmes de vidéoconférence installés dans la régie centrale.

g) La réception de la télédistribution, des sources satellites et ceci dans les différents standards.

h) Afin de permettre l’échange de signaux, une structure de distribution audio/vidéo rayonnant à partir de la Régie Centrale est requise, d’une part, vers les régies locales et d’autre part vers les salles de réunion, et excluant tous autres lieux, bureaux etc …

Elle sera établie afin de permettre à convenance aussi bien l’échange de signaux audio que vidéo.

A cet effet, des brassages audio/vidéo (patch panel) seront prévus en régie centrale avec une sérigraphie claire mentionnant le lieu d’arrivée des liaisons. De l’autre côté, des brassages intégrés dans les racks et clairement identifiés seront prévus dans les régies locales.

Un boîtier sera également implanté dans les salles de réunion. Tout élément de distribution et de matriçage audio/vidéo sera mis en oeuvre afin de permettre la distribution simultanée de signaux audio/vidéo vers une ou plusieurs salles de réunion.

i) Cette régie doit également offrir la possibilité de télégestion des différentes salles d'interprétation. Pour ce faire, des liaisons spécifiques doivent être installées à partir de la régie centrale vers les régies locales de toutes les salles de réunion. Ceci doit permettre la gestion des divers éléments commandables des salles de réunion : stores et écrans électriques, éclairage, projecteurs et lifts, branchement et le débranchement des installations d'interprétation. Cette télégestion centralisée agira sur le système de gestion RMS (Room Management System) installé localement dans toutes les salles.

j) Doit permettre l'enregistrement « à la demande » des images des différentes sources et sons associés.

k) La régie centrale doit pouvoir recevoir et transmettre tous les signaux entrants et sortants (y compris camion TV).

l) La gestion centralisée de l'affichage électronique dans les salles (attribution des langues) et en dehors des salles (titre de la réunion, horaire, etc…).

La régie centrale contient les équipements suivants :

  • Le système de distribution audio/vidéo.
  • Les systèmes actifs : réseau informatique (LAN, Hub's, switch…), téléphonie (PABX).
  • Un système de réception satellite.
  • Un système d'enregistrement backup.
  • 2 à 3 enregistreurs par salle active permettant l'enregistrement des différentes interprétations et l'OR. Ces enregistreurs doivent posséder un système « voice activated (VOX) » et un système d'enregistrement informatisé sur serveur. Ce système permettra une accessibilité contrôlée à partir un réseau Intranet. Des graveurs CD permettront de faire un enregistrement à la demande.
  • 4 enregistreurs vidéo permettant l'enregistrement d'images venant des salles avec sons associés (DVD-RAM) et 2 moniteurs de preview.
  • 1 image de contrôle par salle de réunion pour une gestion visuelle des salles.
  • Un banc de copie vidéo.
  • Un banc de copie audio.
  • Un système de télégestion RMS.
  • Vu l'évolution technique, l'enregistrement des débats sur un support autre que le support magnétique doit être envisageable : CD-R, CD-RW, etc …
  • Les équipements d'interfaçage pour la réception des signaux en provenance de la Main Control Room suivant le protocole de transmission utilisé.
  • Le matériel de gestion de l'affichage électronique.